Diese Onze
ENGLISHACCUEIL | ÉVÈNEMENTS | CALENDRIER | AU MENU | À PROPOS
 
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE «MAILING LIST»
Cette semaine...
Du 31 juillet au 06 août

VEN. 317 À 9 AVEC NOMAD...
IVANHOE JOLICOEU...

SAM. 017 À 9 AVEC SIMON...
ANDRÉ LEROUX QUA...

DIM. 02JAM VOCAL JAZZ A...

LUN. 037 À 9 AVEC MONTA...
LES LUNDIS LATIN...

MAR. 047 À 9 AVEC JEFF ...
JAM SESSION ANIM...

MER. 057 À 9 AVEC ECLEC...
SOUL THERAPY AVE...

JEU. 067 À 9 AVEC CHRIS...
SONIA JOHNSON ET...
GALERIE PHOTOS
EXTRAITS VIDÉO
DIRECTIONS
Artiste vedette du mois
DIÈSE ONZE

Dans les années 30, avant que les amplificateurs soient grandement utilisés, il était difficile pour les guitaristes jazz jouant des instruments acoustiques de se faire entendre dans un contexte de groupe, les batteries, sections de cuivres et piano les enterrant dans la balance sonore. Cela a eu comme résultat que la guitare se retrouvait plus souvent qu'autrement en accompagnement, relégué à la section rythmique. Une fois que les premiers amplificateurs ont vue le jour, les guitaristes ont pu se faire entendre et se développer en tant que solistes. L'histoire de la guitare jazz fait partie intégrale de la grande et vaste histoire du jazz. Les premiers guitaristes étaient, en fait, les grands chanteurs blues s'accompagnant eux-mêmes. À partir des années 30, les guitaristes deviennent proéminents dans le jazz et certains se retrouvent mêmes à l'avant plan des orchestres, comme Carl Kress, qui a enregistré avec Bix Beiderbecke en 1927. En Europe, Django Reinhardt enregistre et se fait connaître rapidement avec le Quintette du Hot Club de France. Au début de 1939, Charlie Christian joue avec le big band swing de Benny Goodman. Rendu à l'air du Bebop, Tal Farlow était reconnu pour son jeu de virtuose. Dans les années 60, les guitaristes avaient tendance à jouer dans des petites formations, comme Jim Hall, qui travaillait beaucoup en duo avec des artistes comme Bill Evans et Ron Carter. Wes Montgomery était un guitariste autodidacte qui utilisait son pouce au lieu d'un pic pour produire sa sonorité unique. Joe Pass a marqué l'histoire de la guitare solo avec des substitutions chordales dans ses duos avec Ella Fitzgerald. Grant Green était reconnu pour ses "Organ Trio". Les guitaristes fusion tell John McLaughlin, Larry Coryell ou Pat Metheny ont combiné le son et l'énergie du rock avec l'improvisation jazz. Le Dièse Onze reconnait et apprécie l'apport de la guitare électrique dans le jazz et vous propose, pour les jeudis du mois de juillet, de vous familiariser avec cet instrument. Vétérans chevronnés ainsi que de jeunes maîtres vous joueront des classiques ainsi que des compositions, tous en trio, pour notre grand plaisir!


En spectacle ce mois...
JUILLET 2015 
DLMMJVS
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
VENDREDI 31 - 19h00
7 à 9 avec Nomad O Swing

Michel St-Pierre - guitare / Jonathan Charbonneau - guitare / Claude Kauffman - saxophone / Daniel Labrosse - contrebasse


www.myspace.com/les2guitares
VENDREDI 31 - 21h30
Ivanhoe Jolicoeur Présente Bathyscaphe

Ivanhoe Jolicoeur - trompette et fluguelhorn / Yves Adam - saxophones ténor et soprano / Étienne Lebel - trombone / Éric St-Jean - piano / Alain Picotte - contrebasse / Daniel Lemay - batterie

X

La cuisine du Dièse Onze est maintenant ouverte tous les soirs de la semaine, y compris les dimanches et lundis!